Actualités

Passeport vacances

Protection de la population en lien avec la guerre en Ukraine

La ligne verte a été spécialement activée pour répondre aux questions de la population.

Vous trouverez toutes les informations également en ligne au lien ci-après:

https://www.ge.ch/conflit-ukraine/protection-population-genevoise

Nouveau centre de biométrie à Vernier

Dès le 29 mars prochain, l’obtention des passeports et des cartes d’identité se fera à Vernier!

Délocalisé à Vernier, le secteur passeports se mue en Centre cantonal de biométrie qui reste administrativement rattaché à l’Office cantonal de la population et des migrations (OCPM). Il sera entièrement dédié à la saisie des données biométriques nécessaires à la délivrance des documents d’identité suisses, des titres de séjour pour étrangers, des autorisations frontalières ainsi que des documents de voyage pour étrangers.

La délivrance des visas pour étrangers reste à l’office cantonal de la population et des migrations, route de Chancy 88, 1214 Onex.

Le centre recevra sur rendez-vous uniquement selon des modalités, qui restent inchangées, prise de rendez-vous en ligne à privilégier ou par téléphone, 022 546 46 03 du lundi au vendredi de 09h00 à 12h00

Adresse:
Situé à Vernier, au cœur du centre commercial ARCenter, route de Peney 2, le centre est accessible aussi facilement en transports publics (arrêts TPG à proximité immédiate) que privés (parking à disposition)!

Solidarité UKRAINE

Histoire de Cartigny

Pour plus de renseignements, voir le site du Groupe de recherches historiques.

REGARD SUR L'HISTOIRE

À l’époque romaine, un certain Quartinius ou Quartiniacus, aurait laissé son nom au village. Cependant, la première mention de Cartigny n’apparaît qu’en 1220, dans un document par lequel les comtes de Genève confèrent au prieur de Saint-Victor des pouvoirs pour la défense de la Champagne contre les troupes de la maison de Savoie.

Au XVIIIe siècle, le duc de Savoie reconnaît la pleine souveraineté de Genève sur Cartigny et quelques villages avoisinants. En même temps que Genève, Cartigny devient commune suisse en 1815.

Aujourd’hui, Cartigny est encore bien imprégné de son passé, sans pour autant que ses habitants n’exercent encore les activités d’antan, qui étaient l’agriculture et l’artisanat. Mais le village a su préserver son cachet. Plusieurs de ses maisons, rénovées avec goût, ont ainsi conservé leur caractère originel.

LE TRAITÉ DE TURIN

Jusqu’en 1754, le duc de Savoie, qui avait pris le titre de roi de Sardaigne en 1718, se considérait comme souverain sur les terres qui avaient appartenu au prieuré de Saint-Victor. Ainsi les habitants des villages de Cartigny et de la Petite Grave, anciennes possessions du prieuré, recevaient-ils des ordres non seulement de la Seigneurie de Genève, dont ils étaient devenus les sujets au moment de la Réforme, mais également des officiers savoyards représentant le duc.

Malheur à eux s’ils n’obéissaient pas aux décrets savoyards leur ordonnant d’aller entretenir des chemins sur les terres du duc, les forçant à observer les fêtes catholiques, ou même les obligeant à s’enrôler dans les troupes savoyardes. Ils étaient menacés de la prison ou, pire encore, des galères. Plusieurs habitants tâtèrent des geôles savoyardes pour avoir osé enfreindre la volonté du roi de Sardaigne.

A chaque fois, la Seigneurie de Genève intervenait et tentait d’invoquer les anciens traités qui garantissaient ses droits sur les terres de Saint-Victor, mais souvent en vain.

Cette situation, qui empoisonnait véritablement la vie quotidienne des habitants de la Champagne, ne fut résolue qu’au terme de négociations interminables entre Genève et la Sardaigne, qui aboutirent à la signature, le 3 juin 1754, du Traité de Turin.

LES ARMOIRIES

Les armoiries de Cartigny, d’or à la croix de sable chargée de cinq coquilles d’argent sont les armes de François Bonivard, le dernier Prieur de saint-Victor et célèbre prisonnier de Chillon, né en 1493, mort en 1570. Les prieurs de Saint-Victor possédaient un château à Cartigny, construit au centre de leurs possessions féodales dans la Champagne. Officiellement, Cartigny a adopté ses armoiries en 1922.

Actualités

Passeport vacances

Protection de la population en lien avec la guerre en Ukraine

La ligne verte a été spécialement activée pour répondre aux questions de la population.

Vous trouverez toutes les informations également en ligne au lien ci-après:

https://www.ge.ch/conflit-ukraine/protection-population-genevoise

Nouveau centre de biométrie à Vernier

Dès le 29 mars prochain, l’obtention des passeports et des cartes d’identité se fera à Vernier!

Délocalisé à Vernier, le secteur passeports se mue en Centre cantonal de biométrie qui reste administrativement rattaché à l’Office cantonal de la population et des migrations (OCPM). Il sera entièrement dédié à la saisie des données biométriques nécessaires à la délivrance des documents d’identité suisses, des titres de séjour pour étrangers, des autorisations frontalières ainsi que des documents de voyage pour étrangers.

La délivrance des visas pour étrangers reste à l’office cantonal de la population et des migrations, route de Chancy 88, 1214 Onex.

Le centre recevra sur rendez-vous uniquement selon des modalités, qui restent inchangées, prise de rendez-vous en ligne à privilégier ou par téléphone, 022 546 46 03 du lundi au vendredi de 09h00 à 12h00

Adresse:
Situé à Vernier, au cœur du centre commercial ARCenter, route de Peney 2, le centre est accessible aussi facilement en transports publics (arrêts TPG à proximité immédiate) que privés (parking à disposition)!

Solidarité UKRAINE

La Mairie

Ch. de la Bergerie 18
1236 Cartigny

T 022 756 12 77
F 022 756 30 93

info@cartigny.ch
cartigny.ch

Heures d’ouverture au public:

Lundi:
14h00 à 17h00

Mardi:
17h00 à 19h00

Jeudi et vendredi:
08h00 à 10h00

Le secrétariat répond à vos appels:

Lundi:
8h00 à 12h00 – 14h00 à 17h00

Mardi:
08h00 à 12h00 – 17h00 à 19h00

Mercredi:
08h00 à 12h00

Jeudi:
08h à 12h00 – 14h00 à 17h00

Vendredi:
08h à 12h

 

Commune de Cartigny
République et canton de Genève